• Les panetières

     

     

     

    Une panetière est une sorte d'armoire dans laquelle des miches ou des baguettes de pain sont stockées pour être conservées. Tombée quelque peu en désuétude de nos jours, son importance était la plupart du temps considérable dans les mobiliers régionaux. Elle est caractéristique de la France des siècles passés et ceci jusqu’après la Première Guerre mondiale, lorsque le pain, qui constituait l’élément principal des repas d’alors, était pétri, préparé et cuit par la famille, à la maison ou dans le four communal. Le pain n’était souvent préparé qu’une fois par semaine et devait donc être conservé dans les meilleures conditions.

     

     

    On trouvait des panetières sur pied, posées sur un buffet bas ou souvent suspendues en applique contre un mur, pour être hors de portée des rats et des souris. Elle comportait deux ou trois panneaux à jours avec des grillages ou des colonnettes de bois tourné, afin de permettre la circulation de l’air et la meilleure conservation des miches de pain. Les plus belles et les plus originales des panetières sont celles de Provence, qui ont influencé celles du Languedoc et du Dauphiné. À l’origine les panetières étaient seulement une caisse de bois ajourée et posée directement sur le pétrin. Ce n’est qu’à partir du XVIIIe siècle que les fuseaux de bois tourné, apparaissent et remplacent les barreaux grossiers des panneaux de bois. Sur certaines panetières, la façade commence à être équipée d’une porte par laquelle la maîtresse de maison pouvait introduire ou prendre le pain.

     

     

    C’est au XIXe siècle que l’art de la panetière va prendre son plus bel essor. Elle va être posée en applique et suspendue au mur, mais conservera toujours ses pieds. Une corniche apparaît sur le dessus toujours dans le prolongement des pieds. Une des caractéristiques de la panetière provençale sont les petites colonnes en bois sculpté ou tourné en forme de panache, parfois, terminées par une pièce en forme de gland ou d’olive. Ces petites pièces de bois se nomment, en général, candelié, mais mouchets ou plumets du côté d’Avignon et bobèches du côté d’Arles.

     

     

    Les panetières vont acquérir, dans le style provençal, une richesse des formes (planes ou bombées) et des décors :

    • sculptures en épis de blé, d’oiseaux se becquetant, de grappes de fruits (style Louis XVI) ;
    • sculptures denses et fines à base d’éléments végétaux, feuilles et fleurs (style fleuri) ;
    • sculptures en creux ou avec des moulures linéaires se terminant par des boucles enroulées en forme de corne de bélier ou de coquillage (style de Fourques).

    Dans les autres régions, hormis le Languedoc et le Dauphiné, le décor des panetières est beaucoup plus sobre, voire inexistant.

     

     

    Au niveau du marché de l’art, les panetières les plus recherchées sont évidemment celles de Provence, avec des prix variant selon l’ancienneté du meuble, sa structure (bombée ou plane), la qualité et la densité du décor, l’état de conservation, la qualité et l’authenticité des ferrures.

     

    « Devenir vieuxLa chaise à sel ...... »

  • Commentaires

    10
    Jeudi 17 Novembre 2016 à 20:53

    Bonne soirée Jackie, bisous, désolée qu'il soit tard mais plus de goût de tenir mon blog !

    9
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 09:16

    Petit Coucou par ici

    De vraies oeuvres d'art toutes ces panetières... Merci de ce bel article

    Peu de temps pour me balader mais je te fais des bisous

    8
    Ara
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 08:29

                                        Superbe le meuble provencal....

                                                J'ai toujours vu de simples panetières  en métal.

    Bises enfarinées lol ♫♫

      • Mercredi 16 Novembre 2016 à 09:02

        Merci pour les bisous enfarinés, pour toi je te mets des bisous ensoleillés !!!

        Bonne journée à vous deux

    7
    Mardi 15 Novembre 2016 à 21:39

    Ah oui ce sont de beaux spécimens, bisous bonne soirée

    6
    Mardi 15 Novembre 2016 à 15:05

    eh bien tu vois  je ne savais que ça s'appelait comme ça  , moi je les fabriquais avant ... maintenant ! c'est le congel qui garde mon pain  hi hi hi   ! elles sont magnifiques !! gros bisous bel am A+

    5
    Mardi 15 Novembre 2016 à 07:47

    Je ne connaissais pas et il y a de beaux modèles.
    Merci et bonne journée.
    Bisous

    4
    Mardi 15 Novembre 2016 à 07:07

    Superbe je ne connaissais pas chez nous on utilisait des boites à pains, en fer ou en bois, bonne journée bisous

    3
    Mardi 15 Novembre 2016 à 07:05

    il y en a des vrais bijoux d'art 

    2
    Mardi 15 Novembre 2016 à 00:23

    Le pain une denrée importante qui méritait bien ces beaux meubles

    Bonne journée Bisous Lucia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :