• Les lanternes magiques

     

    Bonjour, Bienvenue

     

    Fabriquées en grand nombre du XVIIIe au début du XXe siècle, les boîtes à images d'hier sont prêtes pour une seconde vie décorative !!!!

     

     

    Ancêtres du cinématographe, les lanternes magiques sont créées au XVIIe siècle par un moine et physicien allemand, Athanase Kircher, ce dernier fabrique une boîte en fer-blanc qu'il équipe d'un objectif à coulisse, d'un miroir parabolique, d'une plaque de verre peinte et d'une lampe à huile. Son fonctionnement est simple ; les mouvements de la flamme impriment aux images fixes, peintes sur des plaques de verre et projetées sur un drap ou un mur, des mouvements ondulants qui donnent à l'appareil son nom de lanterne magique.

     

     

    Dès le XVIIIe siècle, des montreurs ambulants se déplacent de villages en villages  pour offrir aux adultes des séances de porjection : des spectacles qui constituent de véritables attractions. Les lanternes magiques deviennent vite des outils de propagande à part entière, sur des plaques de verre de 2 à 14 cm de haut, l'Eglise présente des sujets religieux : Jésus, les saints, des scènes de la Bible et des Evangiles.

     

     

    Dans la seconde moitié du XIXe siècle, les lanternes magiques connaissent leur âge d'or, elles se démocratisent et certaines sont déclinées en véritables jouets pour enfants, des scènes illustrées sur plusieurs plaques racontent des fables, des aventures de héros, des contes de fées... Dans la même temps, les lanternes magiques deviennent plus complexes, ces instruments d'optique se dotent de plusieurs objectifs et de disques de couleurs primaires qui se superposent dans certaines zones de la surface de projection pour donner du relief.

     

     

    La source lumineuse est tour à tour une lampe à huile ou une lampe à pétrole , dans ce dernier cas, on parle alors de lampascope ; il suffit simplement d'emboîter la lanterne sur le verre cylindrique d'une lampe à pétrole. Face à une demande croissante, chaque modèle est le plus souvent décliné en quatre à sept tailles différentes. Les plus petits mesurent 10 cm de haut et les plus grands avoisinent 60 cm.

     

     

    Les lanternes, noires, rouges, polychromes ou en laiton nickelé, sont le plus souvent parallélépipédiques ou sphériques. D'autres prennent parfois la forme d'une tour Eiffel, d'un boudha, d'une pagode, d'un œuf de Pâques, d'une mosquée ou encore d'un kiosque à musique... Les modèles les plus ouvragés portent des motifs estampés en relief représentant des trêfles, des feuilles de chêne, des marguerites...

     

     

    Dès le fin du XIXe siècle, les lanternes françaises sont fortement concurrencées par les productions de masse allemandes et dès 1900, apparaissent sur le marché des projecteurs mixtes : images fixes et cinéma. Dynamisée par l'essor du cinéma, la demande d'images en mouvement va nuire à la lanterne magique qui s'éteint progressivement dans les années 1930.

     

    Les lanternes magiques

     

     

    « Les accessoires de table....Devenir vieux »

  • Commentaires

    11
    Ara
    Mercredi 16 Novembre 2016 à 08:37

                       Billet très instructif

    Cela semble d'un autre temps.....Bisous

    10
    cestmoi
    Samedi 12 Novembre 2016 à 19:36

    MA-GNI-FI-QUE !!! merci... bisous

    9
    Jeudi 10 Novembre 2016 à 15:37

    Bonjour Cali.

    Je ne connaissais pas ces lampes magiques qui sont belles ,j'en verrais bien deux sur ma cheminée j'aime bien.

    Bonne et agréable fin de journée .

    Bisous. Kettyn.

    8
    Mercredi 9 Novembre 2016 à 21:12

    Superbes lanternes, que de richesses artisanales dans ton bel article, bisous jackie.

    7
    Mardi 8 Novembre 2016 à 14:17

    bonjour Jackie , beau travail de recherches et elles sont magnifiques !!  que du beau travail d'artistes   ! merci gros bisous bel am A+

    6
    Mardi 8 Novembre 2016 à 13:28

    Bonjour cali.

    Une belle découverte,car je ne connaissais pas bien les lanternes magique et anciennes .

    Il ne fait pas très chaud ,les premières gelées sont apparues .

    Bonne et agréable après midi .bise.Flore.

    5
    Mardi 8 Novembre 2016 à 09:20

    Merci pour cette article qui m'a fait découvrir cet objet que je ne connaissais pas 

    Bisous et bonne journée 

    Lucia

    4
    Mardi 8 Novembre 2016 à 08:52

    Bonjour j'avais déjà entendus parler de ces lanternes magique par mon défunt mari, merci bonne journée bisous

    3
    Mardi 8 Novembre 2016 à 08:00

    Merci pour cet article car je ne connaissais pas ces lanternes magiques.
    Bisous et bon mardi

    2
    Mardi 8 Novembre 2016 à 06:24

    tiens je ne connaissais pas 

    1
    Mardi 8 Novembre 2016 à 06:04

    très très intéressant !! j'ai appris beaucoup de chose sur ces lanternes

    merci beaucoup

    bonne journée et bisou de Bourgogne

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :