• Les guéridons

     

     

    C'est meubles d'appoint ont leur place un peu partout. Du salon à la chambre en passant par la salle à manger, ils peuvent jouer tous les rôles : tables de service, dessertes, écritoires ou même tables de chevet.

    Conçus au départ pour mettre en valeur un flambeau ou un candélabre, les guéridons désignent de petites tables à la structure simple : un pied; un fût et un plateau généralement circulaire. Créés pour accompagner les cabinets, les bureaux ou les consoles, ces meubles voient le jour au XVIIe siècle sous la forme d'un plateau soutenu par un pied sculpté en forme de personnage d'origine africaine. Cette petite table tirerait d'ailleurs son nom d'un esclave place au service de Louis XIV pour porter des flambeaux.

     

     

    Au XVIIIe siècle, les guéridons, avant tout utilitaires et faciles à transporter, se multiplient dans les intérieurs. Leur forme évolue, le piétement simple est parfois remplacé par trois ou quatre pieds reliés par une entretoise. Très rapidement, les guéridons investissent les recoins de la maison, selon les besoins de leurs utilisateurs. Parallèlement, ils cultivent une vocation décorative en déclinants les attributs stylistiques de l'époque.

     

     

    Début du XIXe siècle, les guéridons acquièrent leurs lettres de noblesse, ils quittent les pièces d'apparat pour devenir les meubles centraux de la salle à manger. En conséquence, ils s'élargissent considérablement et deviennent plus robustes, ils inspirent les décorateurs qui empruntent aux répertoires mythologiques et antiques . Sous Napoléon III (1848-1870), les guéridons investissent les appartements, de nombreux matériaux sont exploités pour donner naissance à un large éventail de modèles.

     

     

    Fin du XIXe siècle, tandis que les ébénistes de l'Art nouveau donnent naissance à quelques rares modèles, les créateurs Art déco des années 1920 remettent à l'honneur ce meuble pratique et décoratif, dont la silhouette se métamorphose considérablement. De nombreux modèles aux lignes droites et épurées apparaissent alors.

     

     

    Dans les années 1940, on voient naître des guéridons désign, réalisés dans des matériaux plus inhabituels comme le fer puis le plastique, pratiques et élégantes, ces petites tables continueront de s'adapter à l'évolution des modes de vie tout en restant fidèles à tous les styles du passé.

     

    « FAÏENCE DE LA ROCHELLERangez rétro !!! »

  • Commentaires

    11
    Jeudi 15 Septembre 2016 à 09:44

    signature122

    ma jackie 

    moins de chaleur 

    de la pluie ce matin 

    moi aussi je suis pas bien quand il fait trop chaud 

    bonne journée 

    bisous 

    mireille

    10
    cestmoi
    Mercredi 14 Septembre 2016 à 18:22

    bel article, jolies photos, et blog très agréable... merci qui ? merci Jackie !!!! bisous de nous...

    9
    Mardi 13 Septembre 2016 à 22:06

    Ces petits meubles d'appoint sont souvent très utiles soit en décoration soit en desserte ou complément . Ceux que tu nous présente son particulièrement décoratifs .     Excellent semaine en attendant un peu de frais !      biz , @lain .

    8
    Mardi 13 Septembre 2016 à 20:56

    Avec tous mes déménagements je m'en suis débarrassée 

    Il y en a de très beaux 

    Bisous et bonne soirée. Lucia

    7
    Mardi 13 Septembre 2016 à 13:28

    Bonjour Jakie.

    Merci de tes visites.

    Ah ,les guéridons c'est beau ,j'en ai un comme le premier (bien sur a un poil près),je lui est mis une belle nappe fait au crochet par mes mains ,il est a l'entrer du couloir ,avec dessus une soupière ancienne ,j'adore le regarder.

    Bonne journée.Bisous. Kettyn.

    6
    Mardi 13 Septembre 2016 à 10:11

    Eh oui il y en a un dans ma pièce où j'ai l'ordi, il est ancien mais beau, bisous, merci pour tes fidèles visites.

    5
    Mardi 13 Septembre 2016 à 10:08

    bonjour Jackie , eh bien je ne me rapellais plus qu'on appelait ça : des guéridons  !! ils sont magnifiques ... gros bisous belle journée A+  toujours au soleil ... !!!!

    4
    Mardi 13 Septembre 2016 à 09:44

    bonne journée

    a toi mon amie de trés jolis guéridons 

    mais les  gens a présent préférent 

    le moderne 

    pourtant moins beau 

    tu vas bien ma jackie

    bises

    mireille

    3
    Mardi 13 Septembre 2016 à 07:58

    C'est vrai qu'il y en a de très beaux; ma mère en avait un , mais nous nous en sommes séparé au déménagement.
    Bisous et bon mardi

    2
    Mardi 13 Septembre 2016 à 07:11

    tiens j'en vends un en fer gorgé 

    1
    Mardi 13 Septembre 2016 à 07:03

    je trouve très joli les guéridons

    j'en cherche un justement pour jeu d'échec

    hi hi 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :