• Les coiffeuses

     

     

       

    La coiffeuse est un meuble, apparu sous la régence avec la féminisation du mobilier

     

     

    Il s'agit d'un meuble pratique destiné à la toilette et au rangement des ustensiles afférents. Elle se présente (pour les styles classiques, hors contemporain) sous la forme d'un petit bureau

    doté d'un tiroir central et de façades factices de tiroirs latérales (généralement il s'agit de deux fois deux tiroirs latéraux pour disposer d'une bonne profondeur).

     

    Les coiffeuses

     

    En effet, les fausses façades cachent des casiers (qui peuvent être aménagés et/ou garnis de textiles) latéraux accessibles par le dessus au moyen d'abattants. Les aménagements des casiers latéraux doivent être démontables en vue de réparations éventuelles.

     

     

     Deux abattants latéraux à charnières situées sur la largeur du dessus qui, une fois ouverts, découvrent un accès au casier et font office de rallonge (au même titre que des tirettes de bureau, elles sont garnies d'un cuir et vignette ou d'un autre textile) la partie centrale est un abattant dont les charnières sont situées sur la longueur du dessus opposée au tiroir central.

      

     

    La face intérieure est munie d'un miroir en saillie soutenu par des baguettes à moulures grand cadre. Cet abattant central est articulé sur une traverdotée de languettes en bois de bout qui viennent coulisser dans des rainures façonnées dans les coulisseaux supérieurs du tiroir.

     

    Les coiffeuses

     

    Cet embrèvement libre permet à l'abattant miroir d'être réglable en profondeur : une fois déployé, l'abattant exerce une poussée sur la traverse coulissante, provoquant ainsi, par mouvement de rotation, l'immobilisation de l'ensemble. Cet abattant découvre une surface garnie devant le miroir pour déposer les ustensiles

     

     

    Au XVIIIe siècle les modèles de coiffeuses sont très variées, parfois en forme de cœur, parfois combinées avec d'autres meubles et ils peuvent avoir d'autres usages (toilette-écritoire). Les coiffeuses « empire » sont simplifiées : table rectangulaire, miroir. Les mobilier « art déco » est raffiné et élégant.

     

     

     

    « Blog en pause !!!Un métier... chiffonnier »

  • Commentaires

    7
    Samedi 15 Avril à 13:19

    Bonjour .

    Bon weekend Pascal.

     

    Kettyn.

    6
    Samedi 15 Avril à 09:40

    Bonjour, de beaux meubles utiles mais dommage ils ne sont plus beaucoup dans les logements devenus plus modernes, gros bisous et courage.

    5
    Vendredi 14 Avril à 13:38

    Bonjour cali.

    En passant ,je te souhaite une bonne fin de semaine.

    Ainsi q'un bon weekend Pascal .

    Joyeuse fête avec les tiens .

    Bisous.flore.

    4
    Mercredi 12 Avril à 16:14

    Bonjour Cali.

    Je me suis trompé de billet ,j'ai répondue ailleurs,c'est pas grave tu le trouveras .

    Elles sont belles ces coiffeuses ,mais c'est rare d'en voir de si belle.

    Merci pour les nouvelles ,j’espère que cela va aller de mieux en mieux avec moins de douleurs.

    Agréable soirée .Bisous. Flore.

    3
    Mardi 11 Avril à 13:25

    Bonjour Cali.

    Je suis ravie de revenir lire tes superbes billets.

    Je souhaite que les soucis de santé s'estomppe un peut .

    Super belle ces coiffeuses d'avant .

    La dernière me plait beaucoup ,mais pas de place pour la mettre .

    B A M ,avec du soleil.bisous. kettyn.

    2
    Mardi 11 Avril à 11:53
    Ravie de ton retour et j'espère que ça va mieux pour toi et ta fille.
    Il y a de belles coiffeuses et à une époque j'aurai aimé en avoir une.
    Bisous et bon mardi
    1
    Mardi 11 Avril à 05:57

    Coucou, contente de te retrouver par ici ♥

    j'aime les coiffeuses !!! j'ai celle de ma grande-mère maternelle !! il faudrait que je te la montre !!

    mais je ne sais pas mettre des photos sur les commentaires malheureusement 

    Passe une agréable journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :