• La machine à coudre !!

     

     

    A usage domestique ou industriella machine à coudre exécute mécaniquement les points de couture, en utilisant deux fils. Les premières machines à coudre, apparues au XIXe siècle étaient mécaniques et mues manuellement, de nos jours elles sont généralement électriques et font de plus en plus appel à l'électronique, par exemple à des mémoires permettant de piloter des motifs complexes ou même de broder des suites de lettres.

     

     

    Les premiers inventeurs d'une "machine à coudre" l'Américaine Elias Howe, l'Allemand Balthasar Krems, l'Anglais Thomas Saint et l'Autrichien Joseph Maderspeger sont, aujourd'hui, pratiquement oubliés. La première machine à coudre véritablement pratique est attribuée à un tailleur français originaire de a région lyonnaise, Barthélemy Thimonnier. Il dépose en 1830 le premier brevet d'une machine à coudre construite en bois, à fil continu, en point de chaînette, cousant 200 points à la minute. Il es fabrique 80 exemplaires pour honorer une commande d'uniformes de l'armée.

      

     

    Beaucoup d'inventeurs de cette époque misent sur la reproduction du mouvement de la main, ce qui limite la couture à une simple aiguille (Madersperger notamment dont la machine s'appelait " la main qui coud).  En 1834, l'Américain Walter Hunt est le premier à utiliser une navette, et donc utilise deux fils. Cette idée est reprise et améliorée par Elias Howe qui dépose un brevet en 1848 mais n'obtient aucun succès et part en Angleterre pour tenter de l'exploiter

      

     

     Isaac Merrit Singer perfectionne en 1851 une machine qu'il doit réparer, ce qui lui permet de déposer le 12 août 1851 un premier brevet de créer la même année la I.M Singer & Co qui vend des machines à coudre à usage domestique, ce qui lui apporte le succès. La fabrication des machines françaises allait être brillante sous le second Empire : Peugeot, Hurtu, Journaux, Leblond, Brion, Reimann. 

     

     

    La machine à coudre à navette, fonctionnant au pied avec une pédale, fut brevetée le 12 mai 1868 par Pierre Cobet. Brevet et nom furent vendus à la famille Peugeot constructeur de la machine à coudre. A l'Exposition universelle de Paris en 1878, la légion d'honneur fut décernée à Benjamin Peugeot. En 1871, l'Allemand Kayser imagine un dispositif qui permet de déplacer l'aiguille transversalement afin d'obtenir une couture en zig-zag. En Alsace Caroline Garcin, imagine un moteur à ressort, car, à cette époque, l'électricité ne pouvait encore être produite que pas de spiles encombrantes et onéreuses. 

     

     

    En 1873, Ward invente l'ancêtre de la machine à bras libre utilisée par le marque suisse Elna pour coudre manches et jambes de pantalon. En 1937, Pfad ajoute à cette machine un moteur. La machine à coudre a révolutionné la couture en la rendant plus rapide et moins chère.

     

     

    « Pour voir.... et surtout être vuesde drôles de métier !!! »

  • Commentaires

    13
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 20:58

    Dommage pour Jean Ferrat comme tu dis, enfin c'est ainsi, quand on ne conduit pas ( comme moi ) on ne peut s'arrêter si le conducteur refuse, bisous et @plus

    12
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 18:18

    Bonsoir Cali.

    Merci de ta visite .

    Cela va mieux ,mais c'est le top encore ,la toux me fait souffrir lorsque je tousse.

    Elles sont belles ces anciennes machine a coudre,je n'en ai pas d'ancienne ,dommage .

    Bonne soirée .Bisous. kettyn.

    11
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 11:13

    Souvenirs de ces belles machines, ce que j'ai pu coudre grâce à elles, bisous bon jeudi

    10
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 10:07

    jeudi

    ma jackie 

    en voyant ton article 

    je revois ma grand-mére 

    devant sa machine ,elle me cousait mes robes

    trés bel article 

    souvenir de nos ancétres

    bisous 

    mireille

    9
    Mardi 4 Octobre 2016 à 21:29

    ah oui Jackie , superbe article avec ces machines ! ma mère en avait une comme sur la 5 ! à pédale  mais couleur acajou !! elle faisait tous nos habits ... ourlets et reprise et  +++

    la 4 est chef d'oeuvre !!! 

    gros bisous belle soirée A+

    8
    Mardi 4 Octobre 2016 à 14:22

    Ma maman avait une " Singer " ( dernière photo ) Avec mes frères nous prenions des feuilles de papier et fabriquions des timbres poste ; l'aiguille cassait parfois  ; notre pauvre mère découvrait les dégâts  !   Chez nous Ch a une machine électrique , elle rends service à une partie de la famille mais uniquement pour des petits travaux : genre ourlets de pantalons ... Nous avions acheté deux machines jouet en tôle pour notre fille dans des vide -greniers elle les conserve soigneusement . 

    Merci à toi de nous faire découvrir ces merveilles et leurs histoires .  Bisous de ton ami  @lain   .  

          

    7
    Mardi 4 Octobre 2016 à 12:55

    Bonjour jakie.

    J'ai toujours la machine a coudre singer des années 1950,elle fonctionne toujours ,elle fait meuble ,recouverte d'une nappe fait crochet faite de mes doigt,j'y ai mis une belle plante verte pour mon plaisir .

    J'en ai une autre singer plus moderne et qui me sert pour la couture.

    Bonne journée .bise. Flore.

    6
    Mardi 4 Octobre 2016 à 10:15

    Coucou

    Merci pour ce bel article, encore une fois.

    J'ai appris sur une Singer à pédale que possédait ma maman ( je me demande d'ailleurs ce qu'elle est devenue... Sans doute rachetée à bas pris lorsqu'elle a acheté un modèle plus récent)

    Pas une fana de la couture mais je m'en suis beaucoup servie, pour coudre ou recoudre les vêtements de mes garçons. Un modèle récent, bien sûr. Pour faire des déguisements, aussi... Bref, l'usage normal pour une maman qui a un budget limité et qui, grâce à cette machine, réussissait à faire de jolies choses, peu couteuses...

    Bisous et bonne journée

    5
    Mardi 4 Octobre 2016 à 08:11

    nostalgie de nos ancetres 

    4
    Mardi 4 Octobre 2016 à 08:09

    Ma mère en avait une je m'en souviens bien et je la revois encore et entends encore le son 

    Bonne journée Bisous Lucia

    3
    Mardi 4 Octobre 2016 à 08:06

    Ma grand mère avait une Singer, ùais je ne me souviens plus du modèle; dire que je n'ai jamais su me servir d'une machine à coudre, même celle que j'ai eu pour les enfants.
    Bisous et bon mardi

    2
    Mardi 4 Octobre 2016 à 06:46

    une super invention !! je suis admirative

    1
    Mardi 4 Octobre 2016 à 03:43

    Bonjour voici un sujet qui m'intéresse des machines à coudre j'en ai connus de toutes marque depuis la singer à pédale, jusuqu'a le grosse machine industrielle, la première machine à coudre que j'ai vue je devais avoir 5 ou 6 ans chez les couturières qui me confectionnaient mes robes et j'étais déjà en admiration devant cette machine...

    Qui m'aurais dit à cette époque que j'en aurais une même plusieurs à moi et que c'est sur ces machines que j'apprendrais à coudre, puisque j'ai fait mes étude en couture.

    Aujourd'hui je me retrouve avec 4 machines, une Brother que j'utilise pour le moment.

    Bonne journée bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :