• La fête des amoureux !!!

     

     

     Bonjour et Bienvenue

     

     

     

    La Saint Valentin, une occasion par billets doux, fleurs, cartes postales ou menus présents de déclarer son amour à l'élu(e) de son cœur, cette fête des amoureux n'existe que depuis une quarantaine d'années.

     

     

    En Lorrain, on désignait très anciennement l'élue de son cœur sous le surnom de Valentine. en réalité la fête est une invention commerciale de l'après guerre, chocolatiers et fleuristes souhaitant relancer les ventes entre le pic de Noël et celui de Pâques. Bref rien de sentimental tout au plus peut-on retenir que la mi-février est souvent l'époque où les oiseaux font leur nid.

     

     

    De tout temps, aujourd'hui comme hier, offrir un présent à une jeune fille revenait à lui faire la cour. Si le chocolat et les fleurs sont les rois de cette fête, les petits cadeaux qu'un soupirant offrait à sa belle étaient très précis jusqu'aux années 1920, on n'offrait pas n'importe quoi certains objets ritualisés constituaient une déclaration d'amour. 

     

     

     En Alsace on achetait des cœurs en pain d'épices à manger à deux, une assiette décorée, un petit tableau représentant un bouquet d'amour à accrocher au mur si cela se terminer par un mariage. Dans la Loire, les garçons offraient des morceaux de sucre à la jeune fille dont ils voulaient s'attirer leurs bonnes grâces, dans le Nord, ils lui offraient à boire, en Auvergne des sabots ferrés avec des pièces de monnaies.

     

     

    En Bresse, des fleurs, en Bretagne, des épingles ornées de perles, des châles ou des rubans, en Franche-Comté, une croix, un ruban, un mouchoir, un écu, même une paire de souliers. En Provence, des paquets d'épingles, en Normandie, des épingles, un fichu, un collier, un chapelet. On n'offrait guère de bagues, cette coutume venue des villes ne datant que du XXe siècle.

     

     

    Dans quelques régions peu nombreuses, les jeunes filles offraient aussi des cadeaux à celui de leurs soupirants qui leur plaisait le mieux. En Alsace des épingles de cravate ou un objet fait main, ou un carquois pour la pierre à aiguiser la faux ou un fuseau pour les gerbes de blé brodés de leurs deux initiales. En Bresse elle  offrait parfois une tabatière ou plus simplement des noisettes à 'élu de son cœur.

     

     

    Quelques petits signes permettaient à chacun autrefois de témoigner de son amour. En Normandie, porter le panier de la jeune fille lorsqu'elle revenait du marché était perçu comme un geste tendre, En Franche-Comté ou en Corse, l'amoureux devait jouer une aubade devant la maison de la jeune fille. En Auvergne il la tenait par le petit doigt dans la rue, en Ille-et-Vilaine, il lui offrait une pomme à demi croqué, en Ardèche, il jetait à l'aimée un bouquet d'airelles...

     

     

    En Corse, on lançait sur la robe de l'aimée des fruits de bardane piquants que la jeune fille laissait accrochés si le garçon lui plaisait. En Gascogne, les amoureux se jetaient de la cendre à la veillée (courtiser se disait d'ailleurs faire de la cendre) et tant pis pour les vêtements s'il restait une flammèche...

     

     

    Dans les années 1910-1920, les amoureux ont découvert le plaisir d'envoyer des cartes postales. Avant 1914 elles étaient souvent codées pour que le facteur et la famille ne puissent pas les lire, mais cela fut interdit ensuite par peur des espions allemands. Puis la carte postale s'est faite rare, remplacée par le téléphone à partir des années 1970 et par internet à partir des années 2000. D'utilisation exceptionnelle, elle continue à s'envoyer si la personne que l'on aime est au loin

     

     

     

     

    « Connaissez-vous : la gabare !!Photos personnelles !!! »

  • Commentaires

    9
    Mardi 21 Février à 06:14

    Quel plaisir de découvrir ces cartes anciennes

    j'aime beaucoup aussi les  amoureux de Peynet

    merci pour ce beau partage

    8
    Mercredi 15 Février à 20:48

    Bonne soirée sur ces belles cartes anciennes, j'adore, bisous amie du sud.

    7
    Mardi 14 Février à 21:00

    Un bel article, ma tite Jackie.

    Bien documenté.

    Bisous ma belle

    Jolie ta bannière....

    6
    Mardi 14 Février à 11:56

    oui très bel article  et vive les amoureux  gros bisous A+

    5
    Mardi 14 Février à 10:31

    BON MARDI

    jacky 

    trés bel article que tu as fait 

    de superbes cartes postales anciennes

    moi voila bien  longtemps 

    plus de st valentin 

    bonne journée a toi 

    bisous 

    mireille

    4
    Ara
    Mardi 14 Février à 10:29

    Je t'aime ma Valentine.....♥♥

    3
    Mardi 14 Février à 08:14

    Bonne journée bisous

    2
    Mardi 14 Février à 08:02

    Oui, une fête commerciale, et je trouve qu'il n'y a pas qu'un jour dans l'année où dire je t'aime; même si je suis seule.
    Bisous et bon mardi

    1
    Mardi 14 Février à 00:27

    COUCOU? COMMENT TU VAS? JE VIENS TE FAIRE UN PETIT COUCOU DANS TON SYMPA UNIVERS , en te souhaite une très bonne nuit ! Très bonne fete de st valentin, avec ou sans mais surtout heureux! Gros bisous caty 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :