• la boissellerie !!!

      

     

     

    Bonjour et Bienvenue

     

    La boissellerie est une activité artisanale constituée par la fabrication de boîtes en bois. Le mot est dérivé de « boisseau », récipient de forme cylindrique destiné à mesurer les matières sèches (grains et farines), de capacité variable suivant les lieux et les époques. L'activité du boisselier est cependant plus large puisqu'elle s'est étendue à divers récipients (baquet à lessive, seau) et divers ustensiles de bois servant au ménage et à la ferme, et même à d'autres objets comme les jouets en bois.

     

     

    La boissellerie est très active dans plusieurs régions rurales et boisées en France, particulièrement dans le Jura mais aussi dans les Ardennes, les Vosges ou le Marais Poitevin. Elle existe également dans d'autres pays comme en Suisse dans le Haut-Toggenburg, ou au Canada. Le domaine le mieux documenté est celui du Haut Jura et du Haut-Doubs où l'existence de la boissellerie est notée depuis le début du XVIe siècle. Plusieurs facteurs ont contribué à son développement : la production laitière, l'importance des forêts d’épicéas et une tradition artisanale liée à la longueur des hivers qui isolaient les fermes. Le boisselier travaille essentiellement l'épicéa, résineux voisin du sapin, mais aussi le frêne et parfois le hêtre, ou encore l'érable comme au Canada.

     

     

    D'abord mise en œuvre dans les fermes pour leurs besoins propres, la boissellerie est devenue au XIXe siècle une activité spécifique de petite industrie qui a utilisé l'énergie hydraulique (puis électrique) nécessaire aux ateliers qui scient, fendent, découpent en lamelles, chauffent et humidifient celles-ci dans une caisse à étuver, puis les mettent en forme et construisent les différents objets

     

     

    Ces ateliers jurassiens fabriquaient des récipients de taille diverses, les seilles et seillons (cuves et seaux, pour la traite du bétail par exemple), qui ont été concurrencés par la tôle galvanisée à partir de la fin du XIXe siècle, mais aussi des barattes pour obtenir le beurre en battant la crème et des moules à beurre. Ils fabriquaient aussi des boîtes à pharmacie et des cabinets d'horloges comtoises ou encore des tavaillons, sorte de planchettes de bois permettant de protéger des intempéries les toitures et les façades.

     

     
     

    Ces productions étaient destinées au marché régional mais le progrès des transports a ouvert de nouveaux débouchés. Ainsi, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, s'est développée la fabrication de boîtes pour les fromages de types Camembert ou Coulommiers qui permettaient un transport plus aisé de ces aliments fragiles, ce qui a favorisé leur diffusion. Le Haut Jura utilisait l'épicéa mais d'autres régions utilisaient le peuplier (comme en Vendée) : au milieu des années 1960, le carton directement imprimable et plus neutre (odeur, hygiène) a remplacé peu à peu le bois.

     

     

     

    Aujourd'hui certains fromages typés comme le Mont d'or, l'Époisses en Bourgogne ou le Pont l'évêque en Normandie restent commercialisés dans une boîte en bois. On utilise plus spécifiquement le terme de « sanglier » pour l'artisan qui fabrique les boîtes pour le Mont d'or à partir de lamelles d'épicéa.

     

     

    Pour s'adapter à l'époque moderne, les boisseliers d'aujourd'hui, après avoir un temps fabriqué des skis, utilisent leur savoir-faire pour proposer des jouets et des éléments de petite décoration que des boutiques de souvenirs vendent aux touristes.

     

    la boissellerie !!!

    « La faïence de Saint-Porchaire !!Les caisses enregistreuses... »

  • Commentaires

    11
    Lundi 27 Février à 13:18

    Bonjour jakie.

    Ton article est bien instructif ,j'ignorais tout cela. mais je m’aperçois que les boîtes a fromage en bois sont de plus en plus rare .Dommage .

    Il fait beau chez moi .

    Bon lundi et bonne semaine .

    Bisous ensoleillée. flore.

    10
    Lundi 27 Février à 12:51

    Résultat de recherche d'images pour "gif bonne semaine animé"

    coucou jackie 

    trés bien expliquer 

    je ne connaissais pas 

    j'essaie de prendre toujours  les boites en bois pour

    les camenberts

    mais on en trouve de moins en moins 

    dommage 

    bon aprés midi 

    moi j'ai de la pluie 

    bises

    mireille

     

     

    9
    Dimanche 26 Février à 21:00

    Je passe te souhaiter une bonne soirée, bisous.

    8
    Samedi 25 Février à 20:59

    J'aime le bois pour beaucoup de choses, même les boites de fromages sont plus belles que les autres, bisous, je vais aller au lit !

    7
    Samedi 25 Février à 15:57

    Coucou Jackie

    Très bel article, j'apprends des choses. Il n'y a rien de tel que le bois mais maintenant c'est du n'importe quoi.

    Bisous bon week-end

    Anie

    6
    Ara
    Samedi 25 Février à 10:59

    Il en reste une aussi à quelques km de chez moi.

    je ne connaissais pas du tout la faience de St Porchaire. Merci pour ce beau billet instructif.

    Bises amie♥

    5
    Vendredi 24 Février à 20:04

    Bonsoir Jackie

    Un bel article, ou tu nous a bien expliqué la boissellerie.

    Effectivement, j'ai déja vu ces fabrications dans les Vosges.

    Je te souhaite un bon week-end.

    Bisous

    4
    Vendredi 24 Février à 11:54

    Pour les boites à fromage en bois , elles se font de plus en plus rare

    J'aime beaucoup les jouets en bois , c'est tellement solide , Dans Draguignan il y a un magasin , chaque fois que je passe devant je m'y arrête pour l'admirer.

    Bisous et bonne journée

    Lucia

    3
    Vendredi 24 Février à 08:14

    tu est une vrai bibliotheque 

    2
    Vendredi 24 Février à 08:03

    J'aime acheter le fromage dans les boîtes en bois, je trouve plus joli que le carton .
    Et je ne connaissais pas ce terme de boissellerie.
    Bisous et bon vendredi

    1
    Vendredi 24 Février à 04:20

    j'aime ce métier et c'est superbe

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :