• L'épouvantail !!!

     

     

     

     

     

    Un épouvantail est un mannequin, le plus souvent fait d'une armature de bois ou d'osier et recouvert de haillons de manière à ressembler à un être humain, que l'on dresse dans un jardin ou dans un champ pour effrayer les oiseaux et les empêcher ainsi de dévorer les graines et les fruits. Pour les oiseaux, l'épouvantail est tantôt un repoussoir, tantôt un perchoir.

     

     

    En fait, il effraie les oiseaux les plus jeunes, mais les plus âgés ne mettent que quelques heures pour comprendre, du moins pour les espèces les plus intelligentes. Longtemps utilisé par les cultivateurs, (aussi bien en Orient qu'en Occident), les agriculteurs modernes ont désormais recours à des subterfuges plus efficaces, tels les dispositifs d'effarouchement d'oiseaux.

     

     

    D'autres dispositifs sont appelés « épouvantails ». Lorsque les rapaces sont prédateurs des espèces, une image de ceux-ci peut être fixée sur un ballon à hélium ou un cerf-volant. Pour les jardins, on trouve dans le commerce des modèles en trois dimensions qui représentent soit un chat, un hibou ou un serpent. L'épouvantail de Markgren consiste en deux yeux énormes.

     

     

    L'exposition de corps d'oiseaux dans une posture inhabituelle peut être efficace pour certains oiseaux. Ceci ne fonctionne pas avec tous les oiseaux. Des lumières stroboscopiques peuvent s'avérer assez répulsives, mais les oiseaux finissent par s'y habituer. Aux États-Unis, des danseurs-des-vents sont quelquefois aussi utilisés comme épouvantails.

     

     

    On trouve aussi des équipements acoustiques (dits « effaroucheurs aviaires ») qui diffusent des sons naturels ou synthétiques et permettent de provoquer du stress ou de la peur chez les oiseaux afin de les écarter de la zone à protéger. Ces équipements sont reconnus performants, du point de vue de la sécurité, sur les aéroports et commencent à être implantés sur les zones industrielles où la présence de certains oiseaux est néfaste pour l'activité (hôtellerie, port, etc.).

     

     

    Cependant, toute espèce finit par s'habituer. De fait, toutes ces solutions restent efficaces si, et seulement si, une gestion globale est faite en prenant en compte les familles d'oiseaux présentes et en mixant les moyens d'effarouchement. Pour augmenter l'efficacité, il convient de changer de place l'épouvantail. Si le modèle bouge régulièrement, avec le vent par exemple, il s'avère être plus efficace.....

     

     

     

    « Porte-bonheur !!Pour le plaisir !!! »

  • Commentaires

    6
    Mardi 16 Mai à 07:25

    Que j'aime les épouvantails

    cela donne de la vie au jardin ♥

    5
    Vendredi 12 Mai à 02:44

    Bonjour Calacaline ,,, 

    Un beau reportage ,,, les photos sont belles ,,, 

    douce et belle journée,,, bisous bisous,,, 

    la mure brode

    4
    Mercredi 10 Mai à 16:07

    Reçois  mes pensées du Nord, gros bisous amie Jackie

    3
    Lundi 8 Mai à 08:51

    Bonjour Jackie, étant sur l'ordi de mon mari, ce n'est pas évident tu as fait un bel article, mis de belles représentations, gros bisous

    2
    Vendredi 5 Mai à 08:51

    il y en a de supers

    1
    Vendredi 5 Mai à 07:54

    Il y en a des beaux dans tes photos; maintenant, on en voit avec des cd car je suppose que la lumière qui se reflète doit effrayer les oiseaux; on en voit aussi dans les arbres de cd, mais les oiseaux ne sont pas effarouchés pour autant.
    Bisous et bon vendredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :