• Elle a rendu service !!

     

     

    La carte routière est une représentation schématique des axes routiers destinée

    principalement aux automobilistes pour trouver leur itinéraire et pour identifier et

    rejoindre des points remarquables

     

     

     

    Dater avec précision les premières cartes routières éditées en France est difficile, car

    l'édition découle d'une demande nouvelle liée à l'augmentation des déplacements à la fin

    du XIXe siècle.

     

     

    Ce sont d'abord les associations vélocipédiques, en ressemblant les informations des

    clubs régionaux qui réalisent les premières cartes distribuées par différents éditeurs

    géographes. Les plus anciennes cartes routières sont vélocipédiques, connues en France

    datent de 1893 et elles font largement référence à la carte d'Etat Major ou aux cartes

    couleurs produites par l'armée. Conçues pour les "cyclistes" ou les "cyclistes

    automobilistes", ces cartes ne conserveront plus que "l'automobile" comme destinataire

    vers 1905.

     

     

    A une époque où les automobilistes sont rares et les routes peu adaptées à leur

    fréquentation, ces cartes sont une aide précieuse. Elles indiquent le sens des pentes par des

    signes évoluant en fonction de la difficulté, les distances entre les agglomérations et leur

    taille, le type et la dimension des routes ainsi que leur état (terre, macadan, revêtement

    pavé) l'état des bas côtés (fossés, trottoirs) et détail important les téléphones et

    télégraphes disponibles.

     

    Les cartes les moins chères sont en papier et se présentant dans un emballage de la même

    matière, mais il existe des modèles entoilés plus résistants et aussi plus coûteux. La carte

    michelin n'apparaît qu'en 1905, elle innove par son système plus rapide à consulter

    comme à replier avec sa couverture intégrée et par son accordéon forme que se

    maintiendra jusqu'à aujourd'hui . Michelin obtiendra également un progrès important, le

    bornage des routes en 1911 qui se retrouvera indiqué sur les cartes imprimées.

     

    La carte routière comporte également une indication de kilométrages séparant les

    principaux carrefours et agglomération de façon à permettre le calcul  de la distance

    totale de son itinéraire. Elles ont été également publiées  en atlas de formats divers. de

    nos jours elles se trouvent sous format numérique, sur internet ou sur C.D.ROM pour un

    usage accompagnant les GPS.

     

     

     

    « Le faucheur !!!Vu je l'avais pas vu !!! »

  • Commentaires

    13
    Mardi 5 Juillet 2016 à 06:10

    malgré le GPS, j'aime me servir de la carte routière

    et j'aime aussi les guides verts de Michelin

    on y apprend beaucoup 

    12
    Mardi 28 Juin 2016 à 09:46

    Coucou

    Même si je jette un oeil sur les itinéraires proposés par Michelin, par exemple, sur Internet, je préfère et de loin, me servir de ma carte... Je me rends mieux compte géographiquement... d'ailleurs, bien souvent, lorsque je discute avec des pros de GPS, que je les interroge sur les régions traversées, ils n'ont absolument aucune idée de leur itinéraire... Ils se contentent de suivre les infos, d'appliquer... triste, je trouve

    Bisous et merci pour cet article

    11
    Lundi 27 Juin 2016 à 17:51

    Bonne soirée sur ce bel article, maintenant il y a les plans à faire sur le net, quoique une carte Michelin est pratique, bisous @plus

    10
    Lundi 27 Juin 2016 à 17:42

    Bonjour Jackie

    Je m'en sers toujours quand il le faut !

    Merci pour ce beau billet..

    Bonne fin de journée et gros bisous.

    Denise

     

    9
    Samedi 25 Juin 2016 à 11:05

    Bonjour Jackie

    Elles sont toutes belles ces cartes routières même anciennes. Mon époux ne se servait que de ça car horreur des GPS parfois ça indique mal.

    Bon week-end

    Mes amitiés

    Annie

    8
    Samedi 25 Juin 2016 à 08:36

    bon samedi, en te souhaitant une meilleure santé ainsi que tes proches, bisous.

    7
    Samedi 25 Juin 2016 à 05:02

    Bonjour ma douce amie

    Bel article avec de belles photos de ces cartes anciennes, oh que oui çà rend service et d'ailleurs je m'en sers encore car le GPS et moi çà fait deux ih ih ih !!! je préfère prendre mon itinéraire en format papier trop habituée, mon mari lui sur son portable a un GPS il s'en sert mais moi non et j'aime beaucoup ces anciennes cartes pleines de charme.

    Bon anniversaire ma douce amie et fais toi bien chouchouter tu as bien raison.

    C'est toujours un plaisir d'ouvrir mon PC et de lire ton gentil commentaire, merci d'être là pour moi, car pour moi également j'aime venir te visiter dans ton bel univers de blog.

    Chez moi c'est l'hiver austral, il fait un peu frisquet pour une zoreille Lorraine c'est le comble de dire qu'elle a un peu froid ih ih ih !!!! mais en-dessous de 23 degrés il me faut un lainage et une écharpe pour sortir mais je préfère l'hiver austral où j'habite (littoral) que l'été car je respire lol !!

    J'espère que tu ne souffres pas trop de la chaleur et surtout fais attention aux orages car ils peuvent être violents.

    Assez bavardé sinon tu vas finir par me tirer mes zoreilles ah ah ah !!! je te laisse à regret pour te souhaiter un merveilleux WE chaud juste ce qu'il faut avec plein de soleil. 

    Je t'embrasse très fort du haut de mon ti rocher.

    6
    Vendredi 24 Juin 2016 à 19:33

    bonsoir   tres intérésentes ces cartes   cartes cyclistes je savais pas  que  sa existé on apprend tous les jours  bon week end bisessssssss

    5
    Vendredi 24 Juin 2016 à 14:16

    Bonjour Cali.

    Oh,que oui ces cartes ont étais et sont encore utile malgré la modernités du G P S,qui parfois te passer par des chemins qui au lieu de te faire raccourcir te font faire plusieurs kilomètres de plus,et cela nous est arrivé le wekend dernier .

    La carte Michelin est bien plus fiable.

    Bonne aprés midi et bon wekend.Bisous. Flore.

    4
    Vendredi 24 Juin 2016 à 13:51

    ah oui ça pour sur !! , moi je m'en sert encore pour faire mes itinéraires vacances hi hi hi et passer en jaune ou l'on est allée  hi hi hi hi gros bisous bel am a +

    3
    Vendredi 24 Juin 2016 à 07:48

    Ah oui, elle  nous a bien rendu service; on voyait par où passer, on savait s'il y avait des monuments à voir.
    Le gps c'est bien, mais moins agréable en même temps.
    Bisous et bon vendredi

    2
    Vendredi 24 Juin 2016 à 06:04

    Bonjour Jackie , merci pour ce billet concernant les cartes ; lorsque je marchais , j'utilisais les cartes " I G N "  Nous avons également utilisé les cartes " Michelin " pour nos déplacements ,durant de nombreuses années . A présent je recherche mon itinéraire sur le net ( parfois je l'imprime ) mais le G P S les a avantageusement remplacées ( le progrès ! ) Je dois encore avoir quelques cartes " Michelin " dans un coin ; je vais peut être les conserver ,nostalgie ! 

    Je te souhaite une excellente fin de semaine , Biz , amitiés  @lain .

     

    1
    Vendredi 24 Juin 2016 à 02:29

    Bonjour       je profite de la fraîcheur de la nuit pour mes visites ! bon vendredi biz !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :